Les élèves de Lokemo à Bothoa…

Le car nous a déposés sur une route au bord d’un chemin et on a marché à peu près 2 kilomètres. Autrefois, les enfants allaient tous à l’école à pied.

Quand on est arrivé dans la cour, on a vu le maître et nous sommes allés aux cabinets. Le maître avait l’air sévère. On s’est rangé devant la porte, le maître ne voulait voir que deux têtes, deux colonnes bien rangées.

Il a expliqué les règles : on s’assoit en silence, on ne touche à rien et on croise les bras sur la table. Le maître nous a placés sur les pupitres (2 ou 3 ou 4 places).

D’abord les GS, après les CP et puis les CE1 et CE2 et les maîtresses.

Il y avait 50 élèves dans la classe.

On a travaillé, on a colorié et on a fait de la lecture et de l’écriture sur des feuilles placées sur le pupitre. On a écrit avec un porte-plume et de l’encre qui était dans l’encrier. Quand on avait fini, il fallait croiser ses bras sur la table pour ne pas faire de bruit ni bouger.

Comme on avait à peu près bien travaillé, le maître a distribué des bons-points. C’était le grand silence !

Puis on s’est préparé pour prendre le pique-nique.

L’après-midi, on a un peu joué dans la cour de récréation. Et on est allé dans une ancienne classe, on a regardé une vieille photo de classe (1931). On a reconnu la cour de l’école, les cabinets,….

Les garçons portaient des culottes courtes jusqu’à 12 ans et les filles portaient des robes ou des jupes. Ils portaient des sabots en bois pour se protéger de la boue. On mettait de la paille dans les sabots et plus tard, des petits chaussons.

Certains portaient des galoches, chaussures en cuir.

Le maître a pris Tom et Emilie, il les a habillés avec des anciens vêtements.

Emilie portait une blouse, les cheveux des filles devaient être attachés et les garçons portaient toujours un béret. Ils avaient une musette pour mettre leurs affaires d’école, le plumier avec le porte-plumes.

Après, on a vu un film sur l’école de BOTHOA en 1960. Là, il y avait parfois des vélos pour venir à l’école.

Ensuite, avec le maître, on a fait un atelier pour apprendre à fabriquer des jouets en bois. Autrefois, les enfants n’avaient pas de jouets ; pour NOËL, ils avaient une orange, la seule pour une année et ils ne fêtaient jamais les anniversaires …

Les élèves de CE1 et CE2 ont fait un atelier de tissage et un jeu de repérage dans la cour de récréation.

C’était vraiment très intéressant comme sortie. Merci à l’Amicale de l’école de nous l’avoir offerte!

Les élèves de GS, CP, CE1 et CE2.

2 3 6 10 11 15

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :